Le Bose Quietcontrol 30 : retour des carnets d’un quarantenaire curieux

Le Bose Quietcontrol 30 : retour des carnets d’un quarantenaire curieux

Mon avis sur le casque Bose Quietcontrol 30, avec plus d’un an de recul à l’utiliser quotidiennement. C’est ce que je vous propose dans ce nouvel épisode du podcast des Carnets d’un quarantenaire Curieux.

Le retour des Carnets d’un Quarantenaire Curieux

Voici presque un an que je n’avais pas produit de contenu pour ce blog. Et vous savez quoi ? Ça me manquait !

C’est donc avec beaucoup de plaisir que je m’y remets, avec pour objectif de produire un billet de blog, un épisode de podcast ou une vidéo toutes les deux semaines. C’est vrai que je ne mets pas la barre très très haut, mais il faut que j’arrive à intégrer ces production dans un emploi du temps déjà très chargé. Donc plutôt que de mettre la barre trop haut, je préfère me fixer un objectif réalisable.

Que s’est-il passé depuis la mise en pause de ce blog ?

Mais ce n’est pas parce que je n’ai pas créé de contenu pour les Carnets d’un Quarantenaire Curieux depuis juin 2019, que je n’ai rien fait pendant ce temps là. Bien au Contraire !

Votre Coach Commercial :

Votre Coach Commercial

D’abord, et comme expliqué dans le dernier article en date de ce blog « Petite pause des Carnets d’un Quarantenaire Curieux« , j’ai concentré toute mon énergie sur un autre projet : Votre Coach Commercial. Ce projet me tenait (et me tient toujours) vraiment à coeur. Il me fallait m’y consacrer à 100%.

Depuis, ce projet se porte très bien, et le blog s’est bien développé. J’y ai créé des dizaines d’articles et de podcast, une vidéo de présentation et un eBook gratuit d’une cinquantaine de page (que je vous invite à télécharger si le sujet vous intéresse). Donc même si j’aurais souhaité en faire un peu plus, je suis globalement satisfait de son évolution positive. J’ai même eu la chance d’être interviewé par Bertrand Soulier alias Votre Coach Web, et les édition Nathan m’ont contacté pour utiliser un extrait de mon blog dans un de leur prochain livre scolaire ! La classe non ?

Club JDR :

Club JDR

Autre projet auquel je participe régulièrement, c’est le podcast Club JDR. Il s’agit d’un podcast qui, comme l’indique presque le titre, propose des parties enregistrées de JDR. Le tenancier de ce podcast est Jean-Michel Abrassard, que vous pouvez aussi écouter dans une autre émission : L’excellent « Scepticisme Scientifique« .

J’y joue avec David et Alex que vous pouvez retrouver dans le podcast « Age Critique« , Benoit, mais aussi Rémi des podcasts « Pour une poignée de Review » et dans son streetcast « Rémi 2D« . Je leur fais à tous un petit coucou.

Le casque Bose QuietControl 30

écouteurs Bose QuietControl 30

Bon, je ne vais pas vous raconter ma vie plus longtemps. Je vais vous parler d’un objet tech qui m’accompagne, au sens stricte du terme, au quotidien : Le Bose QuietControl 30, casque bluetooth avec réduction de bruit .

Acheté il y a un peu plus d’un an maintenant, j’estime avoir suffisamment de recul pour vous faire un retour objectif sur la qualité de ce casque, son utilisation au quotidien, son ergonomie et sa qualité de fabrication.

Ergonomie

Le tour de cou

La première chose qui frappe, à propos de ce casque, c’est le tour de cou. En effet, il est constitué d’une sorte de collier d’où sortent deux fils au bout desquels on trouve les écouteurs eux-même. Dans ce « tour de cou » est nichée toute l’électronique de l’appareil, et bien sûr, la batterie.

J’avoue avoir été assez perplexe, lors de mon achat, sur le confort et la gène que pourrait engendrer ce collier. Mais, force est de constater qu’on s’y fait très très vite. Car l’objet est ultra léger, et il m’arrive très fréquemment de l’oublier alors que je le porte sur moi. Pour tout vous dire, il m’arrive même de le chercher partout, alors que je l’ai sur moi … Un peu comme les lunettes, si vous voyez ce que je veux dire.

Un des avantage de ce système, c’est que vous pouvez laisser « pendouiller » vos écouteurs, lorsque vous n’utilisez pas le casque. Aucun risque de le perdre, le casque est sur vous en permanence.

Les commandes du casque

Sur le fil qui relie l’écouteur droit au tour de cou, vous trouverez toutes les commandes utiles à la gestion du contenu que vous écoutez :

  • Gestion du volume
  • Intensité de la réduction de bruit (car la puissance de la réduction de bruit est gérable)
  • Le micro (pour les conversations téléphoniques)
  • la puce NFC, pour un appareillage simplifié
controles du casque QuietControl 30

Les écouteurs

Les écouteurs sont intra-auriculaires … mais pas complètement. Je m’explique : en réalité, ils se « posent » à l’entrée du conduit auditif, mais ils ne rentrent pas complètement à l’intérieur. Et c’est super confortable ! Vous n’avez pas, avec ces écouteurs, les désagréments classiques d’un casque intra-auriculaire. Je pense ici surtout à la gène qu’ils provoquent habituellement après un certain temps d’écoute (gratouillis, inconfort …etc).

Les embouts, que bose appelle « StayHear+ », disposent d’ailettes souples pour garantir le maintien dans l’oreille. Là aussi, efficace et confortable.

Le Bluetooth

Le casque utilise le protocole Bluetooth 4.1 et propose une fonctionnalité très pratique : la connexion multipoints.

Le principe est simple, mais redoutablement efficace : le casque peut-être connecté à deux sources en simultané. Concrètement, l’utilisation que j’ai le plus souvent de cette fonctionnalité, c’est d’être connecté en même temps à mon smartphone et à mon PC. Pas de manipulation à faire pour passer de l’un à l’autre, il suffit de faire jouer le média que vous souhaitez écouter et le casque s’occupe du reste. Pas de ré appareillage. Vraiment ultra pratique.

Concrètement, à chaque fois que vous allumez le casque, il recherche les deux sources les plus proches parmi celles qu’il connait, les sélectionne, et vous n’avez plus qu’à faire « jouer » celle de votre choix.

Autonomie

Autre point fort de ce casque : l’autonomie. Et pour quelqu’un qui, comme moi, est un gros consommateur de média (notamment de podcast), c’est vraiment important. En effet, grâce au Bose Quietcontrol 30, vous pouvez compter sur 10 heures d’utilisation non stop.

Et quand je dis 10 heures, c’est vraiment 10 heures. Ce n’est pas un effet d’annonce du fabriquant, selon la façon dont vous utilisez l’appareil. Je parle là de 10 heures avec la réduction de bruit à fond !

Les matériaux

Les matériaux utilisés pour la fabrication du casque, nous sommes sur des « plastiques ». J’avoue ne pas bien connaitre les différents types de plastiques utilisés habituellement dans l’industrie Tech. La seule chose que je peux vous dire, c’est :

  • Que les matériaux sont doux au touché
  • Que le casque est très robuste. Il suffit de voir comment je le traite au quotidien, le pauvre. Pourtant, il n’a pas bougé depuis le premier jour. Comme neuf.
  • Pas le moindre commencement du début d’une trace d’usure, que ce soit au niveau des soudures, que sur les boutons ou autres.

La qualité audio

La réduction de bruit

Pour moi, la réduction de bruit était un des critères les plus important lorsque j’ai choisi ce casque. Mes choix se sont donc naturellement orientés vers les marques Sony et Bose. Après réflexion, c’est cette seconde marque que j’ai favorisée. Et il faut bien avouer que je ne regrette absolument pas ce choix.

Réduction de bruit

Car si Bose est une référence en la matière, leur réputation n’est pas usurpée. Et le QuietConfort 30 confirme bien la maîtrise de la marque en terme de réduction de bruit. L’efficacité est vraiment impressionnante, et la puissance de cette fonctionnalité est réglable.

Mais même à fond, la réduction de bruit n’empêche pas de rester conscient de son environnement, comme quelqu’un qui vous adresse la parole par exemple.

Performance audio

Tout d’abord, je tiens à préciser que je ne suis pas un expert en matière de qualité sonore, et l’analyse que je fais ici est totalement personnelle.

Ce que je peux dire, c’est que le son proposé par ce casque est fidèle au son « Bose », et ce que j’en attendais. Il est agréable, équilibré et très propre. Peut-être parfois un peu flatteur (notamment sur les grave), il est parfait pour les contenus que j’écoute : rock, jazz, blues, et bien sûr podcast et vidéos Youtube.

En résumé, il fait parfaitement le job pour moi, et c’est un réel plaisir d’écouter de la musique avec ce casque.

Avis et conclusion

En résumé, on s’habitue très vite au tour de cou, et on s’aperçoit vite que c’est un vrai atout pour ce casque. Il se fait oublier et d’avère pratique au quotidien. Il n’y a vraiment que l’hiver, quand on porte une écharpe, où c’est plus compliqué.

Parmi les points forts, et de mon point de vue, on peut citer :

  • La réduction de bruit : un vrai atout pour ce casque, super efficace et facilement modulable avec la commande sur le fil de l’écouteur.
  • Très bonnes performances audio, de mon point de vue
  • Grande autonomie
  • Bluetooth multipoint
  • Solide : n’a pas bougé depuis que je l’ai, donc depuis 1 an

Point faible : le micro assez passable pour les communications téléphoniques

Son prix : 230 € le jour de la rédaction de cet article voir le casque Bose Quietconfort 30 sur Amazon

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.